top of page
  • Photo du rédacteurKaleï

La biologie du conflit

Dernière mise à jour : 6 août 2022

Vous êtes-vous déjà senti complètement isolé malgré la présence d’autres personnes? Y-a-t’il des personnes ou des environnements de travail où vous avez l’impression d’être constamment en conflit ou en opposition? La théorie polyvagal du Dr. Stephen Porges nous offre un éclairage sur la compréhension de ces situations comme j’aurai tant aimé qu’il me soit enseigné à l’école dès le plus jeune âge. Selon Stephen Porges, l’activation du système nerveux ventral est essentielle afin d’entrer en relation aux autres et avec le monde qui nous entoure. C’est grâce à lui que nous pouvons nous sentir en sécurité, en connexion et en empathie avec l’autre. Lorsque le système nerveux ventral est submergé d’information où de charge émotionnelle, il se désactive et nous laisse avec notre système nerveux sympathique, qui est chargé de notre protection en activant notre état d’alerte et qui pilote nos réactions d’attaque ou de défense face au danger. Quand celui-ci est à son tour submergé, il se désactive également et il ne nous reste que notre système nerveux dorsal qui nous immobilise, nous rend insensible en nous dissociant de nos sensations physiques et l’on se sent isolé du monde et impuissant. Est-ce que ces exemples vous parlent et vous rappelle des situations vécues? Quelles sont les ressources qui vous permette de retrouver l’équilibre et la relaxation du système nerveux ventral?


3 vues0 commentaire
bottom of page